Nouveauté mondiale

Le nouveau quatre cylindres DF200A – léger et sobre – a été dévoilé par Suzuki.

Il fournit une puissance impressionnante, comparable à celle d’un moteur V6, et ce seulement avec quatre cylindres. Et avec cela, le nouveau DF200A est le plus léger de sa catégorie. Il bénéficie, en outre, de nombreuses autres techniques de pointe qui procurent de vrais avantages aux amateurs de bateaux :

  • système d’admission direct, court et commande de soupapes variable pour un meilleur degré d’efficacité thermique et une performance extraordinaire.
  • « cylindrée big-block » de 2,867 cm3 et un taux de compression plus élevé pour une impressionnante accélération et un énorme couple dans la plage de régimes inférieure.
  • technologie Lean Burn pour une moindre consommation de carburant. Capteur anti-cliquetis, d’oxygène et d’eau pour le contrôle et la gestion des paramètres moteur internes et l’amélioration de la fiabilité. Sans oublier qu’avec seulement 225 kg, le poids du nouveau DF200A est inférieur de plus de 12% à celui du modèle DF200 V6 actuel de Suzuki.

Nouveau design et nouveaux niveaux de performance

Il suffit d’un regard au nouveau capot-moteur du DF200A pour le constater : ce hors-bord est spécial ! La forme du capot n’est pas seulement moderne, le design et le conduit d’aération spécial sous le capot fonctionnent ensemble comme un système semi-direct qui conduit l’air plus frais directement dans le système d’aspiration « Long Track » du moteur. Le moteur respire encore plus efficacement grâce à la commande de soupapes variable éprouvée de Suzuki et aux doubles soupapes d’admission et d’échappement par cylindre. L’air d’admission plus frais permet d’améliorer aussi bien l’accélération que la vitesse finale. Les tests d’usine de Suzuki montrent, en effet, une amélioration de la vitesse finale de 1,5% et une fabuleuse amélioration de 12% de l’accélération de 0 à 30 mph par rapport aux modèles concurrents.

Le taux de compression amélioré de 10,3:1 contribue, par ailleurs, à l’augmentation de la performance. Grâce à une compression plus élevée de 9,7% du mélange air-carburant, les ingénieurs de Suzuki ont pu augmenter énormément la performance du moteur DOHC d’une cylindrée impressionnante de 2,867 cm3.

Leader en matière de rapport poids/performance

Lorsqu’il est question de vitesse et de performance, la puissance et le poids doivent être mis tous deux dans la balance. Jusqu’à présent, l’on devait fréquemment s’accommoder du poids d’un moteur V6 pour obtenir la puissance souhaitée. Désormais, avec le lancement du nouveau DF200A de Suzuki, il existe une réelle alternative à un moteur V6.

Avec le DF200A de seulement 225 kg, les navigateurs peuvent opter pour un moteur léger de quatre cylindres en ligne sans faire de compromis en matière de puissance et de performance. Pour ceux qui cherchent un nouveau bateau à moteur ou sont tentés de passer d’un moteur V6 à quatre temps lourd (ou même de moteurs à deux temps plus anciens) à un autre modèle, le nouveau DF200A constitue une alternative séduisante en matière de taille, de poids et d’économie de carburant, sans parler des coûts d’acquisition.

Fiabilité et confiance grâce aux capteurs de gestion du moteur

Les nouveaux capteurs anti-cliquetis et d’oxygène garantissent une vraie douceur de marche. Le capteur anti-cliquetis « est à l’écoute » de la combustion et fournit ses informations à l’ECM qui, à son tour, veille à une gestion précise du moteur. Le capteur d’oxygène contrôle les conditions de fonctionnement et fournit également ces informations à l’ECM qui régule le mélange air-carburant et garantit ainsi une efficacité maximale et une performance optimale.

Le DF200A dispose, en outre, d’un capteur d’eau qui informe le navigateur sur l’humidité dans le système d’alimentation en carburant, un sujet de préoccupation très fréquent avec le carburant éthanol utilisé habituellement aujourd’hui.

La technologie Lean Burn éprouvée de Suzuki

Le lancement de la technologie Lean Burn a permis aux ingénieurs de Suzuki de rendre leurs moteurs hors-bord à quatre temps peu gourmands encore plus sobres. Avec l’aide de la gestion par ordinateur de l’ECM embarqué de 32 octets ainsi que des capteurs du moteur qui surveillent toutes les fonctions du moteurs, de l’épure de distribution à la température ambiante, le système peut fournir exactement la quantité de carburant requise pour chaque plage de régimes.

Et avec cette technologie Lean Burn, le DF200A réalise, avec 200 ch, une économie de carburant significative par rapport au moteur V6. Les tests d’usine de Suzuki démontrent, en effet, une économie de carburant de 32,6% en vitesse de croisière élevée avec 5000 tr/min.

Techniques supplémentaires sur les nouveaux modèles DF200AP

Outre le DF200A, Suzuki lance aussi le DF200AP avec une technologie encore plus moderne. Le DF200AP sera le premier moteur hors-bord de 200 ch disponible sur le marché équipé de la commande de précision de Suzuki (système Drive-by-wire) et de la rotation sélective. Avec la rotation sélective de Suzuki, les agents sur place peuvent configurer un moteur, soit dans le sens de rotation standard ou en contre-rotation, grâce à la transmission spéciale dans la partie immergée et au système électronique de passage des vitesses.

Les modèles DF200AP disposent, en outre, d’un système d’allumage sans clef de contact. Le système utilise un porte-clés codé qui transmet un code d’accès au système d’allumage. Pour cela, le porte-clés doit se trouver dans un rayon d’environ 1,5 m par rapport à l’unité centrale du système de démarrage. Le navigateur enclenche simplement le système d’allumage au niveau du contacteur d’allumage et démarre le moteur en appuyant sur un bouton. À la fin du trajet, moteur et contacteur d’allumage sont éteints et le navigateur peut rentrer chez lui.

Un nouveau moteur hors-bord pour le navigateur moderne

Lorsque Suzuki, il y a plus de 15 ans, a lancé sur le marché sa gamme de moteurs hors-bord à quatre temps, la marque était le précurseur d’un grand nombre de technologies qui vont de soi aujourd’hui. Suzuki a ainsi été le premier constructeur à introduire l’injection de carburant sur ses modèles à quatre temps ou les systèmes d’admission « Long Track ». Et avec le lancement des premiers moteurs hors-bord à quatre temps de 200, 225, 250 et 300 ch, Suzuki a construit ses moteurs en accord avec des cotes de montage standard.

Chaque hors-bord Suzuki, du portatif DF2.5 au produit phare DF300AP de 300 ch, s’adapte ainsi aux consoles aux standards ABYC de 66 cm de large, pour le plus grand bonheur de chaque navigateur, qui aimerait rééquiper son bateau.

Avec le lancement de la prochaine génération des hors-bord à quatre temps, Suzuki a également développé de nouvelles technologies, comme le système Lean Burn qui garantit une moindre consommation de carburant ainsi qu’une plus grande performance et fiabilité.

Grâce à leur poids extrêmement réduit, leur technologie moderne telle que par exemple Lean Burn, les capteurs anti-cliquetis et d’oxygène ainsi que leurs nouvelles spécifications de compression et d’aspiration améliorant la performance, les navigateurs en quête d’un nouveau moteur de 200 ch ont atteint leur objectif avec le DF200A et DF200AP. Les avantages en matière de coûts d’exploitation (poids réduit, plus grande économie de carburant, maintenance et entretien plus faciles) et la performance extraordinaire de ce moteur en font un partenaire idéal pour chaque bateau, que ce soit pour les loisirs ou une utilisation professionnelle.

Le nouveau Suzuki DF200A, qui va être lancé dès cette année sur le marché, redéfinit la puissance et l’économie de carburant pour les hors-bord légers. Le DF200AP sera commercialisé au printemps 2015.

 

Vous trouverez d’autres informations auprès de :

Suzuki Automobile Schweiz AG

Division Marine

Emil-Frey-Strasse

5745 Safenwil

Tél : 062 788 87 90

E-mail : info@suzukimarine.ch